Un parcours à deux pas des Châteaux de la Loire

Le Golf de Sologne est situé à de moins 135 km du sud de Paris dans un domaine de 184 hectares. Situé entre Orléans et les châteaux de la Loire, son parcours de 18 trous est tracé dans la forêt. Bordé par la rivière Cosson et parsemé d’étangs, le Golf de Sologne possède un caractère naturel et authentique typiquement solognot. Le rapide passage d’un cerf, d’une biche ou le fréquent vol de canards sauvages en sont les attractions inattendues…

La naissance d'un golf d'exception

Ce qui frappe de premier abord quand on joue la première fois sur le parcours du Golf de Sologne, ce sont les arbres. Des arbres plus que centenaires, de toutes essences, qui dessinent un paysage d’une qualité exceptionnelle. Rien d’étonnant à cela : le Golf de Sologne, le plus ancien de la région Centre, a été créé il y a plus de 50 ans dans un parc arboré datant du 19 ème siècle, au milieu d’une forêt majestueuse. Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale la riche famille propriétaire des lieux fait construire un golf pour divertir ses invités de marque.

Le Golf de Sologne était né.

 Un parcours panoramique et authentique

La seconde forte impression, c’est l’espace. Le parcours de18 trous du Golf de Sologne chemine entre bois et étangs sur un territoire de plus de 200 hectares. Il bénéficie de larges perspectives tantôt vers le château, tantôt vers les sous-bois au hasard d’une allée forestière.

Sur l’ensemble du parcours, toute la flore et les paysages caractéristiques de la Sologne sont réunis : landes de bruyères, bouquets de genêts, grands pins laricio lancés à l’assaut du ciel, chênes tauzin à la feuille de velours, fougères exubérantes, plaines de pelouses acidiphiles.

C’est le temps séculaire inscrit dans le paysage du Golf de Sologne qui le rend incomparable avec les golfs modernes, aussi sophistiqués soient-ils.

 Un parcours redéssiné pour tous les golfeurs du débutants aux expérimentés

Sur le plan sportif, le Golf de Sologne n’a pas la réputation d’un parcours facile. Long de 5 971 m (par 71), il réserve au fil du jeu des difficultés variées qui surprennent les joueurs les plus aguerris.

Le parcours d’origine a été redessiné par l’architecte Olivier Dongradi, pour intégrer harmonieusement les constructions du Resort, tout en conservant son caractère sauvage.:

les fairways ont été élargis,

les greens agrandis et remis en forme,

de nouveaux bunkers viennent pimenter le jeu

et un superbe obstacle d’eau termine le parcours, qui traverse l’étang du club house de part en part pour rejoindre le green du 18.